Blabla Perso·Posts

Ragnagna & Cie


Si pour une fois on parlait seulement entre femmes? Pas que je vous aime pas les mecs mais vous pouvez toujours lire pour comprendre vos chéries aussi.

S’il y a bien un sujet qui divisera toujours les deux sexes -et qui va faire fuir tous les mecs qui ont eu le cran de rester jusqu’à cette deuxième phrase- ce sont bien les règles ! Alors que Dame nature nous aime ou pas, il n’y a rien à dire, les règles c’est toujours délicat -pour rester poli- !

Il y a plusieurs façon de les ressentir, celles pour qui c’est juste un petit ballonnement, celles pour qui les jolis petits boutons font surface un peu partout sur leurs visage et celles -comme moi- avec moins de chance qui ont un utérus qui adorent le métal -la musique pas le bout de fer- ! -Je conseille d’ailleurs dans ces cas d’aller vivre dans ces pays qui ont tout compris à savoir: instaurer un congé menstruel, oui oui vous avez bien lu, UN CONGÉ MENSTRUEL ! Bon pour ça faut accepter de déménager au Japon, en Indonésie, Corée du sud, à Taiwan ou en Zambie. Franchement entre nous ça ne vaudrait pas le coup?-

Je n’ai pas analysé le pourquoi du comment mais j’ai remarqué que petite j’étais quasiment alitée les premiers jours des règles -et à ce moment-là je disais presque merci parce que les vacances à l’école j’aimais bien ca-puis plus tard, plus aucune douleurs et là ça revient. Pourquoi ? Si quelqu’un a la réponse je suis preneuse parce que franchement ca gâche la vie quand même… Déjà que les humeurs pourrissent déjà bien l’existence à cette période, les autre troubles pourraient être plus sympa… C’est là que les mecs qui sont toujours là on bien fait de rester parce que s’il y a bien un truc incompréhensible pendant les règles ce sont les sautes d’humeur ! Sérieusement, on peut se réveiller de bonne humeur et pour une chaussette qui traine péter un câble ! Tu m’étonnes que les mecs n’y comprennent rien. Pis entre nous, est ce qu’on y comprend quelque chose nous aussi à part -bien entendu- être toutes d’accord sur le fait que des chaussettes ont leur place dans le panier à linge et non parterre? Franchement respect les mecs, on vous le dit peut être pas assez mais endurer tous les mois votre chérie devenir un petit tyran ou une représentation des chutes du Niagara, à moins qu’elle ne change de nom pour s’appeler Gargantua, vraiment chapeau. Si bien que parfois je me demande comment moi je pourrais me supporter comme ça. Sérieusement me voir devenir une baleine boulimique à fleur de peau ça doit être quelque chose ! mon mec va se taper bien des barres-

Bref donc ce matin je me suis levée pas forcément de mauvais poil et pourtant, une bavure de ma sœur ma donnée envie d’exploser pis j’ai réfléchi une minute pour me dire qu’elle n’y était absolument pour rien si mon utérus se rebellait de ne pas accueillir de mini spermatozoïde. Puis la matinée suivit son cours et sans raison j’eu envie de pleurer. Franchement on doit paraitre tellement chelou aux yeux des mecs quand ils vivent ça pour la première fois. C’est vrai quoi imaginez, tout se passe bien et d’un coup BIM la nana qu’ils aiment, si gentille, si frêle, si mignonne Allez, jouez le jeu on y croit toutes qu’on est comme ça (a)- devient une éponge à émotion beaucoup beaucoup trop sensible. J’aimerais bien pénétrer leur cerveau à ce moment-là juste pour voir la petite lumière rouge qui s’active pour leur dire de faire attention à la moindre chose, prendre des pincettes et penser au moindre faux pas qu’ils auraient fait !

Bon okay j’exagère un peu l’histoire, il y en a certainement quelques-unes dont leur corps les respecte, non? Peut-être que l’on ne voit pas du tout la différence entre leur indisposition et leur période normaleOk mais est ce qu’elles sont aussi bénies des dieux et n’ont pas de période prémenstruelle ? Non parce que ressembler à une baleine prête à exploser pendant deux/trois jours avant d’avoir ses règles ce n’est pas que ce n’est pas mignon mais c’est légèrement inconfortable ! J’aime bien avoir la peau tendue après un bon repas, mais quand c’est juste pour me rappeler que dame nature ne m’a pas oublié -et je suis reconnaissante d’avoir des cycles réguliers et donc quelle pense a moi de façon précise tous les mois- franchement parfois je m’en passerais. Les cheveux qui deviennent gras au bout de 24h, les petits boutons qui font un mal de chien, la constipation, tout ça, on peut savoir qui en a décidé? Quoique ça doit certainement être pendant une période pré menstruel de vengeance que tout ça a été décidé ! -pas bête comme réflexion ca ma ptite Silver-

J’ai remarqué aussi que bien souvent, on donne un surnom à cette période. Dame nature, ragnagna, code rouge, et je ne sais quel autre code est utilisé pour parler des règles. Pourquoi? Tout comme récemment j’en parlais avec ma belle-sœur chez qui il n’y a que des filles, elle disait qu’il n’y avait aucun tabou sur le sujet alors que chez moi -même si je ne m’en souviens pas vraiment parce que merci mémoire de poisson rouge- ca l’était même s’il me semble que je ne fus pas choquée en les ayant -peut être que maman men avait parlé avant, aucune idée-. Du coup quand je suis devenue une femme -d’ailleurs on a une étape qui marque le changement de notre statut mais qu’en est-il des garçons? A quel moment deviennent-ils des hommes? Pis pourquoi dès ce moment alors directement une fille devient une femme ? Certes elle doit faire attention mais pourquoi directement l’affubler de ce statut qui inclut un rôle si fort au final! Laissez le temps à vos petites filles de devenir des ados puis des femmes dans l’ordre des choses- une coutume existe chez moi d’acheter un petit bijou en or, je choisis une petite bague en dauphin. Sauf qu’à l’époque, je ne comprenais pas pourquoi mon père voulait m’offrir ce bijou et quand ma mère me le dit, allez savoir pourquoi je me suis empourprée de savoir que mon père savait ça.

Une sorte de gêne, de honte nous prend quand nos menstruations arrivent. C’est dans ma période d’apprentissage du self-esteem, du body positivisme que j’ai compris que je ne devais pas avoir honte de quoique ce soit et encore moins de la nature ! Ben oui pas besoin de faire comme si ca n’existait pas et pas besoin de faire comme si ca dérangeait ces messieurs, de toute facon ils ne sont pas à l’aise avec tout ce qui est féminin, j’ai pas raison ?

Soyez vous même mesdames, avec vos cheveux brushingués et toute pimpante mais aussi dans votre pyjama pilou-pilou, une bouillote collé au ventre, un paquet de chips sur les genous, une crotte sur la tete et cette air plaintif haineux de la vie que votre féminité vous offre aussi tous les mois ! -Enfin bénissons aussi toutes ensemble les médicaments qui nous calment- Vivement qu’un petit spermatozoide trouve son chemin ! Quoique on sait ce qu’on quitte mais on sait pas ce que l’on trouvera !

Bon courage mes ptites cocotte -minute selon si vous êtes dans votre période ou non haha-

 

Une réflexion au sujet de « Ragnagna & Cie »

  1. hey super article j’aime bien…pour ma part mon corps me laisse tranquille pendant cette période j’ai quelque maux de ventre mais c’est vraiment léger et très supportable je fais partie des chanceuse faut croire ^^ gros bisous ma belle ❤

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.