Blabla Perso·Pensée positive·Posts

Un gros post qui s’assume


Et si 2018 était effectivement l’année du bonheur de vivre avec soi-même pleinement?

De plus en plus, on voit dans notre monde de nouvelles « valeurs », « idéologies » qui apparaissent. A l’heure ou quelques années plus tôt, le racisme était partie intégrante de notre vie, la guerre devenue un quotidien, une routine, où, les homosexuels se cachaient pour vivre, chaque jour un nouveau combat éclot pour rendre l’avenir meilleur.

Si aujourd’hui, on peut se vanter d’avoir anéanti en grande partie le racisme, fait avancer les choses pour les droits des femmes puis ensuite l’égalité des sexes, si aujourd’hui tous les amoureux quelques soient leurs sexes peuvent enfin s’unir et fonder une famille -oui je suis pour le mariage gay et leur droit à l’adoption – , j’ai décidé aujourd’hui de faire avancer mon bonheur d’un pas de plus et assumer mon corps comme il se doit.

Beau bébé de plus de quatre kilos à ma naissance, je n’ai jamais -d’aussi loin que je me souvienne- était mince un jour -oui parce que maigre ne rêvons pas-. Cependant, je ne fais pas partie des filles qui se sont senties complexées toutes leurs vies pour aboutir à des régimes en tout genre et se priver pour qui? Pour quoi au final?

img_3212Alors bon, même si je n’étais pas ce genre d’esclave du dictât de la maigreur, je me sentais tout de même différente. C’est quand même dingue de se dire que l’on ne se sent pas soi-même, « normal » ou acceptée pour ses mensuration ou son poids. J’étais différente mais je le vivais encore plus ou moins bien. Puis, tu avances dans la vie, tu n’es pas bien a propos d’autres petits tracas, le chômage, les problèmes d’argent, ton entourage qui se mue, tu n’as toujours pas vraiment confiance en toi et ton poids et encore et toujours là. C’est facile pour ceux qui ne connaissent pas ce problème de penser « Si elle est pas bien comme ça pourquoi elle maigrir pas? »

Vous savez dans ce monde ce qui me dérange le plus? On ne sait pas se mettre à la place de l’autre. Pourquoi de suite penser qu’une personne grosse -et ce n’est pas un terme péjoratif- serait forcément volontairement grosse? Vous êtes au courant -même si ce n’est pas mon cas- que des dérèglements hormonaux peuvent entraîner la prise de poids? Pourquoi ne se disent ils pas qu’il y a peut être un soucis dans sa vie et qu’elle aurait peut être besoin d’aide? Combien de personnes obèses -et j’en fais partie c’est juste le résultat d’un chiffre- sont déprimées et seules? Combien finissent elles par se suicider de solitude? En quoi avoir de « gros » amis serait il mauvais ?

Puis je me suis réveillée. Si aujourd’hui le monde est encore plus enclin à accepter le changement -non j’vai pas sortir le fameux slogan « Le changement c’est maintenant »… ah ben si c’est sorti-, le monde acceptera toutes les tailles, le monde m’acceptera aussi.

Je me retrouve donc à écrire sur ce blog lu par deux ou trois personnes pour dire que des aujourd’hui, je prônerais les femmes voluptueuses moi aussi sans en avoir honte ! Cela vous parait con hein? Ne soyez pas naïf en disant « Ben oui pourquoi on en aurait honte? » « Là ma petite Silver t’a tout faux » et dites moi combien d’amis en forme -en chair pas quelqu’un qui fais du sport ou qui a bien dormi et est en forme- vous comptez autour de vous! Croyez pas cette discrimination silencieuse existe bel et bien ! Les gros sont considérés comme plus fainéant, plus diminués, moins motivés mais si vous arrêtiez et vous demandiez une seconde « Et si elle aimait juste les formes? ».

Souvent on entend aussi « Les mecs aiment les filles en chair » ah ouai?! Combien finissent avec ce qu’ils aiment? Faites pas d’amalgames, ils aiment les mensurations au niveau de la poitrine et du fessier, ils comprennent juste pas que généralement le reste du corps va avec. On est d’accord soit ils sont cons, soit ils sont cons.

Je ne dis pas que je ne maigrirais jamais, ne serait ce que pour ma santé et moi même je veux me remettre au sport. Je tenais juste à écrire aujourd’hui pour assumer celle que je suis pleinement. Apres avoir assumée mes idéologies -différentes du monde dans lequel je vis et donc passer pour un ovni- j’ai décidé d’assumer mon enveloppe charnelle avec tout l’amour quelle mérite. Je ne me suis jamais trouvé moche, seulement parfois, je préférerai être ce que je ne suis pas et cesse de m’aimer un instant mais NON. J’aime mes formes, j’assume celles qui me plaisent moins aussi et que ceux qui ne peuvent pas comprendre cette amour pour la chair circulent.

Sur ce j’vais surement me faire une pizza 😉
Miew 🐰

2 réflexions au sujet de « Un gros post qui s’assume »

  1. Salut ! Je lit qlq articles que tu as ecrit
    A propos de celui la je tiens a préciser que tu tr a fait raison je suis d accord avec ta vision des choses ! Si tout le monde pensait comme toi sûrement qu il y aurait la paix dans le monde !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.